Ce n’est pas un scoop : le marché de l’immobilier est en passe de se digitaliser. L’apparition de nouveaux modèles toujours plus innovants a bousculé les codes des agences immobilières traditionnelles. Mais qu’en est-il du côté de la gestion locative ? Contrevent aide les propriétaires bailleurs à y voir plus clair.

Gestion locative : pourquoi les propriétaires bailleurs devraient-ils s’intéresser à sa version digitale ?

Le principe est simple : la plupart des agences en ligne propose soit des forfaits à la prestation, soit des formules « tout inclus ». La première option vous permet donc de personnaliser votre forfait en fonction de vos propres besoins. La seconde option est plus ou moins complète, comme pour une gestion locative traditionnelle.

La plupart des offres du marché intègre une gestion à la fois administrative et comptable . Pour se différencier, elles offrent également des prestations supplémentaires, comme l’assurance loyers impayés, l’assurance PNO (propriétaire non occupant), l’organisation des visites pour la recherche de locataires, les aides pour la déclaration d’impôts et bien d’autres.

En termes de coûts, ces services sont moins onéreux que ceux d’une agence immobilière traditionnelle. Les fourchettes de prix pour une gestion locative de biens à Paris sont par exemple :
• Pour un studio à 800€ de loyer, le tarif de la prestation ira de 15€ à 54€ par mois.
• Pour un appartement 2 pièces à 1500€ de loyer, le tarif de la prestation ira de 29€ à 103€ par mois.

La digitalisation du secteur permet donc d’améliorer la satisfaction des propriétaires bailleurs grâce à des prestations ciblées et adaptées à chaque situation, tout en profitant de prix avantageux.

La gestion locative digitale : OUI, mais gare aux surcoûts !

La digitalisation de la gestion immobilière permet de dématérialiser tout ce qui, d’ordinaire, était considéré comme de la paperasse encombrante. En utilisant une plateforme en ligne, toutes ces tâches fastidieuses sont considérablement simplifiées. Que ce soit pour sauvegarder les documents administratifs relatifs à votre bien comme pour garder une trace de vos échanges avec vos locataires et votre conseiller immobilier. Certains sites proposent même d’organiser des visites virtuelles de votre bien en location pour un gain de temps et d’argent, se passant ainsi de l’intervention d’un agent immobilier.

Autre intérêt majeur : la transparence. Le propriétaire peut accéder à distance à tous les documents qui le concernent. Plus besoin d’attendre un rendez-vous avec un conseiller pour être informé sur la situation actuelle du logement loué.

La personnalisation des offres en fonction des besoins permet donc au secteur de proposer des prestations plus cadrées. Vous avez souscrit à telle offre comprenant telles prestations et s’élevant à un montant préalablement défini. Néanmoins, certaines prestations exclues de votre offre peuvent s’ajouter en cours de route, entraînant des frais supplémentaires.

Le surcoût lié à ces imprévus reste l’inconvénient majeur de ces nouveaux services en ligne. C’est le cas de la rédaction de bail, de l’assurance PNO, de l’étude des dossiers locataires et bien d’autres. À noter que les prestations non incluses et leur surcoût dépendent des agences en ligne. Il faut donc être le plus vigilant possible, ne pas hésiter à les comparer et prendre le temps de la réflexion.

Contrevent s’engage à relever ce défi aux côtés des propriétaires bailleurs pour leur gestion locative

Comme le confiait Nathalie Gardes au Journal de l’Agence dans cet article :

« Il est impératif pour les professionnels de l’immobilier de porter leur attention sur la valeur qu’elles peuvent offrir à leurs clients ».

À l’aube de ce renouveau de la gestion immobilière, le challenge sera en d’autres termes, de trouver le juste équilibre entre la digitalisation des services et le maintien des relations humaines dans une optique de proximité de responsabilité.

Malgré cette évolution annoncée du métier d’agent immobilier, l’équipe de Contrevent reste en effet convaincue que les compétences et l’expérience qui y sont liées sont primordiales. Il faudra cependant les agrémenter d’une réactivité et d’une disponibilité pertinentes pour les propriétaires bailleurs. Ainsi, comprendre rapidement votre demande et y répondre par une action ou un conseil ciblé définira la réelle valeur des agences immobilières ; valeur que le digital ne peut apporter pour l’instant.

Autre challenge : faire de l’affectif une réelle plus-value. L’importance du marketing relationnel et de la personnalisation de l’accompagnement sont des points qui, selon nous, traduiront la vraie performance de l’association du digital à la dimension humaine.

Si vous souhaitez nous faire part des difficultés que vous rencontrez dans la gestion locative de votre patrimoine, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire à la suite de cet article ou à nous contacter par e-mail sur contrevent@contreventimmobilier.com ou par téléphone au 01 42 50 67 61. Notre équipe de spécialistes en immobilier sera ravie de vous aider.

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux :

Partagez cet article !

Postez-le sur votre compte :

Abonnez-vous à notre newsletter !

Pour recevoir nos prochains contenus dédiés à l'accompagnement de votre projet immobilier, inscrivez-vous à notre newsletter. C'est totalement gratuit et notre équipe ne vous enverra pas plus d'un e-mail par semaine.

Inscription réalisée avec succès ! À très bientôt ;-)